https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Barbara Lefebvre : la France n’est pas les États-Unis, refusons un mimétisme absurde!

Personne ne devrait s’étonner que des militants appartenant à la nébuleuse «décoloniale» s’emparent du meurtre raciste de George Floyd pour fustiger la police française. Sur les réseaux sociaux, ces mouvements ont saturé l’espace par des appels à une révolte «antiflics», en invoquant la figure de leur martyr, Adama Traoré. Récupération oblige, la mémoire de George Floyd passa au second plan, lui qui a été arrêté sans se soustraire au contrôle, s’est laissé menotter sans résistance, pour mourir étouffé dans des conditions atroces sous les yeux de passants révoltés mais impuissants.
Instrumentalisant la mort de George Floyd, le comité Adama organisa une manifestation où le «racisme systémique» fut de nouveau dénoncé. La vingtaine de milliers de manifestants présents illustre que les courants décoloniaux, aux intérêts divergents mais unis autour du comité Adama, ont du mal à entraîner derrière eux le reste de l’opinion française. La démarche intersectionnelle n’y fait rien: la «convergence des luttes des minorités, racisées ou genrées», ne prend pas dans la population générale.
Lire la suite sur LeFigaro.fr

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !